Alertée depuis plusieurs semaines par les récents et derniers articles d’Eléonore Bridge, (blogueuse que je vénère) je me suis posée la question : comment se fait il qu’elle abandonne le blogging après 8 ans de loyaux services au travers de ses articles sur la mode, le life style, les voyages ect. ? Ce n’est pas un abandon au sens strict du terme, elle change juste de perspective quant aux sujets qu’elle décide d’aborder.

Elle a fait le choix de « mieux vivre ». En effet ses articles visent désormais d’aider à moins se prendre la tête. Dans le rangement par exemple, elle préconise non pas de s’acharner à ranger absolument ses affaires dans un endroit spécifique. Elle donne l’exemple du manteau qui machinalement termine sur une chaise quand elle rentre chez elle au lieu d’être rangé dans un placard prévu à cet effet, ou ses clefs qu’elle perd tout le temps. Pour se simplifier la vie et pallier à ce désordre quotidien, elle n’a pas dérogé à ses habitudes en se forcant à en adopter de nouvelles, elle a préféré écouter son sens du désordre… Et donc ses clefs trouvent machinalement leur place dans le pot à l’entrée de chez elle, le manteau sur un porte manteau dans l’entrée.. (à côté de la chaise).

fullsizerender-5

 

Là où je veux en venir, c’est que notre monde bouge et change. Il nous faut apprendre à moins se prendre la tête en écoutant notre désordre. Est apparu depuis peu sur nos réseaux sociaux la forme d’organisation du Bullet Journal. C’est un cahier mixant à la fois les to-do lists,  les post-it et l’agenda. Le but du jeu est de s’organiser, ne pas perdre son temps. Comme je suis en prépa, le temps est précieux et il m’arrive souvent de finir en dernière minute mon travail à faire (les devoirs maisons, les dissertations ou autres compositions à 3 heures du matin.. en 2017, je dis non !) Le sommeil fait parti intégrante des choses indispensables pour réussir ses études. Le bullet Journal convient à tous, aux étudiants désorganisés certes, mais aussi à toutes les personnes qui sont étourdies, qui ont une mauvaise gestion de leur temps..

Je suis une littéraire, une artiste tête en l’air aussi un peu.. l’organisation n’est pas mon fort. Il m’arrive de ne pas terminer mes devoirs à temps, de ne pas répondre à mes mails, d’empiler mes tâches quotidiennes jusqu’à tout abandonner. Et le bullet Journal décrit par Solange te parle semble à première vue un casse-tête mathématique. Ce qui m’a séduit dans le concept, quand elle en parle.. c’est en réalité la simplicité de ce projet (quoique très complexe à saisir, à expliquer à autrui). Si vous voulez débuter un tel carnet, je vous conseille soit de regarder plusieurs vidéos, soit de chercher des tutos… C’est cet article qui m’a conquis ! Une fois le journal mis en place, il vous sera possible d’ajouter des fioritures, des dessins, des couleurs qui rendront votre carnet plus attirant.. Pour cela, je ne peux que vous conseiller les nombreux exemples sur Pinterest.

Je teste donc ce nouveau concept, nous en reparlerons dans plusieurs mois 🙂